Liège – Urbex au Fort de la Chartreuse

Pour la première expédition de l’année, la Bande d’Aventuriers vous emmène à la découverte de l’urbex. De l’u-quoi?
Pour les non-initiés (dont nous faisons partie), « urbex » c’est la contraction de exploration urbaine. C’est une activité qui consiste à visiter des lieux construits par l’homme et qui sont désormais abandonnés.

Avouez que visiter des crypte, un ancien hôpital psychiatrique, … ou encore un parc d’attraction laissé à l’abandon, ça change d’une balade en forêt.

Précision utile : nous avions laissé nos jeunes aventuriers à la maison pour cette découverte. En effet, les site d’urbex ne sont pas sécurisés et peuvent parfois être dangereux.

Le Fort de la Chartreuse

Rendez-vous à Liège pour cette première expérience urbex. Le Fort est réputé comme abordable. Des gourdes dans le sac, les smartphones sont chargés, on entre.

Construit en 1817, alors que les Belges étaient encore des Néerlandais, le Fort de la Chartreuse était destiné à protéger la cité. Son affectation a évolué avec le temps : simple caserne (1891), prison (1914-18), hôpital de l’armée américaine (1944), base militaire (jusque 1981). Les derniers militaires quitteront en 1988 cet impressionnant complexe.

Le site est composé de 3 bâtiments distincts et d’un vaste parc, complètement laissé à l’abandon.

Pour vivre l’aventure

Première expérience facile, l’accès est autorisé – ou plutôt toléré. Les grilles sont ouvertes et le passage est régulier (vous y croiserez d’autres fans d’urbex).

Rendez-vous au bout de la Rue Achille Lebeau à Liège et garez-y votre voiture.

Prévoyez quelques heures pour visiter l’ensemble du domaine. Mais il ne devrait pas vous occuper une journée complète.

Et pour découvrir d’autres spots ? Voici quelques inspirations…

Article du Flair

Le site Urbexsession

Article du Soir

Andenne – La Ferme du Chant d’Oiseau

Lorsque vous ouvrez le site internet de la Ferme pédagogique du Chant d’Oiseau, trois mots sont mis en évidence : Agriculture, Nature, Aventure.
Il ne nous en fallait pas plus. Enfilons les bottes et découvrons ensemble ce coin de paradis.

La ferme des enfants, les enfants de la ferme

La Ferme du Chant d’Oiseaux, c’est avant tout une ferme familiale, dont les spécialités sont le quinoa, le jus de pomme, ainsi que les asperges.

Mais elle propose également des stages (durant les congés scolaires, pour les enfants de 4 à 13 ans) et des classes de dépaysement (avis aux enseignants qui nous lisent).

Voilà en effet près de 30 ans que Françoise et Michel ont décidé d’ouvrir les portes de leur ferme aux enfants. L’objectif est de leur faire découvrir l’agriculture de manière ludique et interactive.

Enfin, plusieurs randonnées (entre 4 et 7km) sont possibles autour du domaine. Et il est possible de louer certains espaces pour d’autres événements (team building, anniversaires, EVJF, …)

Balade de Noël

Ce week-end se déroule la deuxième édition de la Balade de Noël.

1,3 km de marche, des coqs, 10 énigmes, des bois, des chevaux, des champs, des chèvres, un parcours d’obstacles, et plein d’autres surprises. Vos aventuriers ne seront pas déçus.

Une bonne occasion de découvrir en famille ce superbe domaine.

Pour vivre l’aventure

Les informations principales sont disponibles sur leur site internet.

Mais nous vous suggérons surtout de suivre leur page Facebook pour découvrir les événements plus ponctuels.

L’adresse est Rue du Petit Pont 520 à Landenne (Andenne).

Pandacraft – un kit pour les aventuriers

Chaque mois, Pandacraft vous propose de découvrir un nouveau thème, un nouveau kit qui rentre dans la boite aux lettres et de nouvelles expériences. Léo a testé pour vous le kit consacré aux Vikings. Plaisir garanti! Et à quelques semaines des fêtes, voilà une chouette idée cadeau.

« Destination découverte »

Lorsque Léo ouvre l’enveloppe, il y découvre 3 éléments :
– un livre d’activités, d’histoires, et d’informations sur les Vikings
– un bâteau viking à construire,
– une carte au trésor.

Vous imaginez bien que la construction du bâteau a été prioritaire sur le livre. Et Léo n’a toujours pas voulu dire à Papa l’astuce pour lire la carte au trésor…

Instructif, adapté selon l’âge et engagé

L’espace, le pôle Nord, les Pharaons, les Dessins Animés, …
Chez Pandacraft, ils sont convaincus que l’épanouissement de l’enfant passe par la découverture du monde et de soi-même. Et on ne va certainement pas les contredire.

Ils proposent 2 kits chaque mois : un pour les 3-7 ans (Explore) et l’autre pour les 8-12 ans (Makers).
Nous avons évidemment testé le premier, Léo a 4 ans et demi (vous savez? la demi qui leur semble si importante…).
C’est adapté mais ils auront néanmoins besoin de l’aide de Papa et Maman. Vous n’espériez pas vous en tirer aussi facilement?

Le livre est très instructif (anecdotes et histoires liées au thème, des infos géographiques, les animaux…).
Mais il est aussi plutôt engagé sur certains thèmes. On y aborde les droits des enfants dans le monde dans le Coin Philo , ou encore les déchets dans la rubrique Allo la terre.

Pour vivre l’aventure

Vous souscrivez à une forme d’abonnement mensuel (sans engagement). Vous pouvez l’arrêter à tout moment depuis leur plateforme internet.

Le prix est de 9,99 EUR /mois et inclut les frais de port, tout à fait correct pour ce que vous recevez et le plaisir que vous en tirerez.

Tout le reste se passe sur leur site.

Bonnes découvertes!

Des livres sous le sapin

Le Grand Saint a certainement déjà passé ses commandes. Mais il reste encore le gros barbu qui attend son tour pour entrer par la cheminée.
En collaboration avec le magasin Lolipop à Chimay, nous vous suggérons plusieurs livres à glisser sous le sapin.

Pour les plus petits

Farm & Co (Lilliputiens – dès 10 mois) : découvrez les amis de la ferme cachés dans leur maison. Touchez les différentes matières. Ouvrez les portes. Et reconstituez le puzzle géant au fil des pages, en découvrant les notions de grandeur. De la taupe à la vache. Très belles illustrations.

Crazy Crunch (Lilliputions – dès 10 mois) : livre sonore et tactile. Touchez le pelage de chaque animal. Et écoutez le bruit qu’il fait. La différence avec les autres livres sonores? Il suffit de toucher pour entendre le son. Et non d’appuyer (plus ou moins fort) dans d’autres livres. Ici également, de très jolies illustrations.

Mes comptines de tous les jours (Editions Auzou – dès 12 mois) : 8 comptines inédites sur la vie quotidienne, chantées sur des airs connus. Les extraits sur le livre musical, les chansons complètes sur le cd. Isaac ne s’en lasse pas.

Pour les moyens

Vol à la Bisouterie (Editions Clochette) : en plus de ses chansons sur cd qui apportent un vrai plus, ce livre nous rappelle un geste qui était anodin voilà 1 an et qui est devenu trop rare aujourd’hui… les bisous !
Le bisoutier du village vend les meilleurs bisous de la région. Mais voilà qu’un jour, son magasin est entièrement dévalisé… (…) « Les bisous, se lamente Léonard, plus personne n’en aura si on ne les retrouve pas ».
Ca résonne en vous également comme un fait d’actualité ?
Sensible, drôle et ludique, on adore.

La couleur des émotions (Editions Quatre Fleuves – dès 3 ans) : devenu un classique (il faisait d’ailleurs partie des « outils » utilisés à l’école de Léo l’an dernier), ce livre parvient à faire ce que les enfants développent à leur rythme : comprendre et exprimer ses émotions avec des mots simples.
« Le monstre des couleurs se sent tout barbouillé, aujourd’hui. Ses émotions sont sens dessus dessous! Il ne comprend pas ce qui lui arrive. Réussira-t-il à mettre de l’ordre dans son coeur et à retrouver l’équilibre? »
Un chouette personnage et un livre animé. Un aventurier aussi a le droit d’être triste ou en colère. Un must-have dans votre bibliothèque.

Pour les plus grands

Ma Première Aventure (Editions Gameflow – dès 4 ans avec tes parents, ou à lire seul comme un grand) : MPA vous propose de choisir entre 3 personnages dès la première page, d’opter pour les chemins à prendre, de recevoir des objets ou de se blesser selon vos décisions, et de réussir ou pas la mission que vous vous étiez donnée. Et de recommencer, en faisant peut-être des choix différents pour enfin dompter ce fichu dragon.
On ne parle pas d’un jeu vidéo mais bien d’un livre. Plutôt cool non? On ne la lit désormais plus à Léo avant de dormir : ça n’a pas vocation à l’apaiser…
Immersif et subtile, superbement illustré, un vrai coup de coeur.
Nous avons découvert « En quête du Dragon » et « Voyage en Terre Ocre », mais il en existe au total 5 différentes. On a hâte de découvrir les autres.

Cherche et trouve GEANT (Editions Auzou – dès 4 ans) : « où est Charlie », vous vous souvenez ? C’est le même concept mais dans un livre de 50 cm de haut. 9 univers au pays des contes, 50 éléments à chercher sur chaque page, quelque chose nous dit que vous n’êtes pas près d’aller dormir..

Sapi Grange : coupez votre sapin en famille

Tout le monde sera d’accord que les fêtes de fin d’année, ce sont avant tout de beaux moments passés en famille. Nous prenons le temps d’offrir des cadeaux oui, mais surtout du temps à ceux qui nous sont chers.

Parmi ces moments, on connaissait la décoration du sapin, Maria Carey qui résonne dans la maison, l’odeur du chocolat chaud et du cougnou. Mais pourquoi ne pas commencer encore plus tôt?

Et si on coupait le sapin en famille?

Nous voilà arrivés chez Sapi Grange pour l’ouverture de la saison « des sapins de Noël ». En effet, du 25 novembre au 24 décembre, vous pourrez y acheter celui qui trônera pendant plusieurs semaines au milieu du salon ou devant la maison : le Sapin.

Allez, on ferme les yeux et on imagine : une scie à la main, une délicieuse odeur d’Epicéas, et des milliers de conifères face à vous. Il n’y a plus qu’à faire son choix.
Promenez-vous dans les allées de Nordmanns, Epicéas, Fraseris, Pungens. Lisez les panneaux didactiques. Engouffrez-vous et cherchez l’heureux élu. Faites demi-tour, vous avez perdu un aventurier. Vous le retrouvez. Il jouait avec un insecte. Reprenez vos recherches. Vous avez trouvé votre préféré? Un Nordmann très régulier aux aiguilles qui tiennent longtemps? ou un Fraseris qui parfume le salon? Sortez la scie et ramenez votre trophée à la maison.

Cultivés avec la réflexion de l’agroécologie

La première réaction de Léo à qui on propose l’aventure est « Mais papa, c’est pas bien de couper un arbre ».

A notre arrivée, nous avons posé la question à Mme de Wouters qui a rassuré notre jeune aventurier.
Toute leur démarche est réfléchie dans le respect de l’agroécologie. Les arbres sont cultivés avec des techniques innovantes et sont à leur 3ème année de conversion bio. Ils stockent l’azote et autres éléments nutritifs dans leurs racines. Après la saison, lorsque les arbres sont coupés, et le passage de la rogneuse de souche, les racines changent de rôle puisque, réduites à l’état de copeaux, elles nourrissent à leur tour les futures plants.
Les circuits-courts, vous connaissez ? Et bien ça s’applique également à l’agriculture. C’est un des fondements de la permaculture.

Et pour les intéressés, voici les grands principes de l’agroécologie :
– Régénération des sols et le non-labour
– Sans pesticide
– Sans engrais chimique

Magasin à la Ferme

La Ferme de Grange produit et revend également d’autres produits. Tels que le miel, la farine de froment, les oeufs, …
Un Marché de Noël a normalement lieu pendant cette période : ce sera pour l’année prochaine, en raison du Covid.
Ils ont malgré tout ouvert leur espace à quelques artisans locaux. Un régal.

Pour vivre l’aventure

Rendez-vous à Anhée, Grange entre le 25/11 et 24/12.
Accessible du mercredi au dimanche entre 10h et 16h.

Plusieurs parkings sont disponibles. Les sentiers vers les sapins seront difficilement accessibles en poussettes/PMR.
Prévoyez une paire de bottes ou de chaussures adaptées.

Les tarifs sont repris sur leur site et dépendent de la taille et de la variété du sapin.

Suivez leur page Facebook pour les dernières infos pratiques.

Château d’Hélécine

Superbe découverte ce samedi : le Château d’Hélécine et ses surprenants abords.

Un incroyable domaine, signé la Province du Brabant Wallon

Bien sûr, il y a ce superbe château avec son impressionnant dôme. Mais c’est vraiment l’ensemble qu’il faut découvrir.

La Province a investi beaucoup dans ce site pour le redynamiser. Au-delà des espaces corporate à l’intérieur du château (team buildings, réunions, …), c’est à l’extérieur que notre aventure se passe.

Tout est organisé autour du Pop Up Bar, qui sert des en-cas et des boissons (avec un maximum de produits estampillés Made in BW).
De là, accédez à l’incroyable plaine de jeux (sincèrement une des plus grandes que nous ayons vues, accessible du plus petit au plus grand). Faites le tour du parc. Passez du temps au mini-golf. Rendez visite aux chevreuils et autres animaux. Attendez qu’il fasse un peu plus chaud, et profitez de l’espace barbecue mis à disposition. Pour tous les goûts.

Winter Welcome

D’octobre à fin décembre, le Château organise le Winter Welcome, grand espace indoor et outdoor. Mais ça, c’était sans compter sur la crise sanitaire…
Exit donc les châteaux gonflables, la brasserie en espace fermé (top pour y laisser courir les enfants), et d’autres animations.
Mais parole d’aventurier, en ces temps confinés, le Château vaut doublement le détour.

Pour vivre l’aventure

Direction la Rue Armand Dewolf à Hélécine.
De nombreux parkings sont disponibles (le long de la chaussée, mais également P1 et P2).

L’accès au parc est entièrement gratuit (et ça c’est plutôt rare). Nous avons également pu prendre la poussette sans aucune difficulté. Tout à fait adapté PMR également.

Il est ouvert tous les jours dès 8h. La fermeture est progressive au fil des mois : 18h30 en hiver, et jusqu’à 21h30 les mois d’été.

Et pour les autres infos pratiques, rendez-vous sur leur site internet.

Jeux de société – Nos découvertes et conseils

Trouver des alternatives à l’appel des écrans, c’est une mission en soi quand on a de jeunes aventuriers. Et parmi les solutions, on use et abuse des jeux de société depuis que Léo a deux ans.

A l’approche des fêtes et avec le soutien de Fox & Cie (qui compte plusieurs magasins de jeux et jouets en Wallonie), on propose de vous en faire découvrir plusieurs qui devraient pouvoir occuper vos soirées d’hiver.

Nos découvertes Coup de cœur

Little Association : chouette découverte pour Isaac (2 ans) qui doit retrouver à quel « monde » appartient chaque objet. En grandissant, il jouera avec son frère et il faudra être le plus rapide pour saisir le totem (comme à Jungle Speed). Visuellement très réussi, et plus ludique qu’un simple jeu de loto. Dès 2,5 ans, chez Djeco.

Tutti Frutti : jeux rapide où tous les participants cherchent en même temps et dans le même tas de cartes l’autre moitié des fruits qu’ils ont en main. Bonne humeur assurée! Dès 4 ans, chez Gigamic.

Toutim : à son tour, chaque joueur cherche dans ses cartes un objet qui correspond à la caractéristique posée sur la table. Cela révèle une nouvelle caractéristique. Au suivant de trouver un objet qui correspond. Négociations autorisées. En tout cas, on l’a instaurée. Dès 3 ans, chez Gigamic.

Nos préférés

Piratatak : une certaine dynamique, un pointe de stratégie et des visuels au top, Piratatak fait partie de nos préférés depuis des mois. Chacun utilisera son tempérament pour construire son bateau : prudent ou audacieux, choisissez votre camp.
A partir de 5 ans selon Djeco, mais nous l’utilisons depuis les 4 ans de Léo.

Trésor de glace : chacun votre tour, vous choisissez une couleur de pierre, vous incarnez « Papa Dragon » et crachez la feu sur la montagne de glace. Un peu d’analyse et d’habileté vous feront récolter un maximum de pierres précieuses. Dès 5 ans chez Haba (mais pareil, Léo y joue depuis ses 4 ans, ne vous fiez pas à l’âge recommandé).

Mon premier verger : il fait partie des jeux accessibles dès le plus jeune âge. Le dé désigne une couleur, et le joueur doit prendre un fruit de cette même couleur pour le mettre dans le bon panier. Simple mais efficace pour apprendre les couleurs, la collaboration, et les fonctionnements d’un jeu de société.
Collaboration ? Oui, tous les joueurs ont le même but : remplir les paniers de fruits. Et s’ils ne le font pas, c’est le corbeau qui les mangera…
Dès 2 ans, chez Haba.

On a essayé aussi…

Le Petit Chaperon Rouge : jeu casse-tête en solo. On adore le principe. Même les parents auront envie de résoudre les modes « expert », et diront « de toute façon ce n’est pas terrible comme jeu » quand ils n’y parviendront pas. Dans la même collection, Léo joue aussi avec Casse Noisettes et Il était une ferme. On ne s’en lasse pas. Pour le fonctionnement du Petit Chaperon Rouge, aidez la petite fille à rejoindre la maison de grand-mère en composant le chemin avec les 5 pièces disponibles. Selon la difficulté choisie, il y aura plus d’arbres et de pièges à contourner. Chez Smart Games.

Bazar Bizarre Junior : on retourne une carte de la pioche. Quel animal sur la carte à la même couleur que les statuettes? Attrapez-Le en premier et empochez la carte. Simple mais efficace. Dès 3 ans chez Gigamic (là par contre 3, ça semble jeune…)

Shut the box : et quand les enfants sont couchés, mais que la journée d’aventures a été éprouvante, vous n’avez pas envie de commencer une partie de Risk. Shut the box, c’est facile, ça se joue à deux, et ça permet de passer un moment au calme. Le principe : des box de 1 à 9 sont ouvertes. Jouez deux dés et fermez des box pour égaler le résultat des dés. Léger. Et tellement mérité. Chez Djeco.

Bricolage des Aventuriers

Bricoler avec les enfants, ça rassemble. Ca développe la créativité. Ca améliore la psychomotricité. Ca encombre la boite à souvenirs. « Dis Maman, tu as mis où mon dessin? ». Oups.

Mais surtout, ça occupe intelligemment pendant ces longs mois d’hiver (ou de confinement, c’est selon).

On a testé et rassemblé pour vous quelques idées / blogs spécialisés.

Un hérisson avec les mains

Léo et Isaac ont adoré. On vous laisse découvrir.

Matériel nécessaire

  • une feuille de papier
  • de la peinture type gouache/acrylique/…
  • de la colle forte (on utilise la Pattex contact)
  • des objets d’automne récupérés lors de votre balade en foret de ce matin (branches, feuilles, pommes de pin, marrons, …)
  • une deuxième feuille (une fois les mains pleines de peinture, ils n’auront pas envie de s’arrêter en si bon chemin, c’est promis…)

Pour Isaac, une formule simplifiée : la couronne de feuilles, sur une assiette en carton. Pensez à faire sécher vos feuilles quelques jours avant le jour du bricolage.

Quelques blogs à visiter

Les Mercredis sous la Pluie : en plus d’être très pratique, la page Instagram des Mercredis sous la Pluie est canon! Sur son site, retrouvez de nombreuses activités, idées, bricolages. On avoue s’en inspirer régulièrement…

P’tit Bunny Planet : des idées bricolages (une mangeoire à oiseau), de la cuisine (cake aux pommes, miam), un semainier, …
P’tit Bunny Planet, c’est un blog magnifiquement illustré et plein de sensibilité. A découvrir.

Les tutokids du Pass : vous le saviez déjà, Le Pass, on adore et on valide. Mais puisque le Pass est fermé pendant le confinement et que les enfants ne peuvent pas aller à la science, c’est la science qui vient à eux. Une quinzaine d’expériences à faire à la maison, avec des ingrédients simples.
En voici déjà une : un ballon qui se gonfle tout seul. Une chose est sûre, il y en a deux que ça a amusé…

Hugo l’Escargot : 1.000 idées bricolages et DIY (« Do It Yourself » pour les non-initiés) pour les enfants de 2 à 12 ans. Mais pas que : des comptines, des jeux, des coloriages, …
Une rubrique spéciale Noël est ouverte. On se laisserait bien tenter par le calendrier de l’avent en rouleaux de papier toilette. On va y glisser des jeux en famille, des sucreries, des activités sympa, des missions rigolotes.
Et un scoop : ils ont trouvé l’adresse du Père Noël !

Quand vous aurez épuisé toutes ces idées, le 8eme confinement sera terminé. Vous pourrez enfin sortir. Profitez.

Apéro – Servez-nous du local

On ne va pas se mentir : depuis le premier confinement, l’apéro est redevenu le sport national belge (RIP les Diables).

Au départ, on pensait qu’en parler n’avait pas sa place sur notre blog. Et puis, après réflexion et pour faire court : est-ce qu’un moment convivial, en famille, loin des écrans et de la pression, ce ne serait pas le coeur même de notre projet? Dans le mille !

Un Apéro de chez nous

Cette crise nous fait revoir toutes nos habitudes. Et le confinement nous donne le temps d’y réfléchir. Profitons-en, les aventuriers.

Pour l’apéro de vendredi passé, nous avons contacté un magasin à la ferme, près de chez nous. La Ferme de la Couture à Florennes nous a préparé un super plateau entièrement composé de produits venant de producteurs locaux. Bière, fromages, jus de pomme… et même des Chips de Lucien, qui sont produits à 8km de chez nous.

Des magasins à la ferme près de chez vous, des coopératives, vous en trouverez. N’hésitez pas à leur proposer l’expérience.

Pour meubler le confinement, fêter le déconfinement, et les 1000 autres prétextes qui existent, la Bande d’Aventuriers ne rate pas une occasion de prendre l’apéro. Et local, désormais.

A votre santé

Cuisine – Crumble aux pommes

Depuis toujours, nos Aventuriers sont de fins gourmets. Mais pour préparer un gâteau encore chaud, des biscuits à l’avoine, ou une tarte aux pommes, c’est toujours en famille que ça se fait !

Recette du crumble aux pommes

On vous conseille la recette disponible sur Marmiton. Facile à réaliser. Et délicieux.

Notre crumble

L’ingrédient principal du crumble aux pommes? Des pommes. Et où trouve-t-on des pommes ? Non, pas chez Lidl. Mais en haut des pommiers.

On sort l’échelle et les bottes et on monte.

Après avoir fait le plein de pommes, la préparation est aussi agréable que la dégustation. Les petites mains s’activent.
Etape cruciale dans la préparation ? Gouter avant d’enfourner. La spécialité de Léo.

A vous de jouer. Bon app’