Barcelone en famille : nos conseils pour un city-trip réussi

Vous rêvez du Nou Camp ? du Musée Gaudi? de manger des tapas sur la belle Rambla? Bref d’un week-end à Barcelone. Oui mais un city-trip dans une énorme ville, avec des enfants, ce n’est pas évident. Et pourtant, vous avez envie qu’ils découvrent aussi la magie catalane.

La solution? On adapte le programme évidemment!

Pendant notre road trip européen, nous avons fait escale quelques jours dans la capitale de la Catalogne. Voici nos Do et Don’t pour un séjour dont tout le monde se souviendra.

La mobilité : usez et abusez du métro

Comme de nombreuses villes européennes, Barcelone est équipée d’un intéressant réseau sous-terrain. Il vous permettra de visiter l’ensemble de la ville, avec des trajets dont le temps est raisonnable.

Nous avions pris une carte « Famille » avec 10 trajets (1 jour) au prix de 10 EUR. Ce qui nous a permis de voyager tous les 4 pour un prix réduit.

Vous pourriez aussi utiliser le vélo (pas le plus sécurisé), le bus touristique « hop-on hop-off » (coûteux, +/- 30 EUR pp et par jour), le réseau de bus (moins aisé à maitriser que le métro).

Téléphérique de Montjuïc et le tour du Château

Montjuïc est une colline qui domine l’ancienne ville et le vieux port de Barcelone. On y retrouve de nombreuses animations (plaines de jeux, parcs, fontaines, …) tout le long de l’ascension.

Mais si comme Isaac et Léo, vous avez un coup de mou, on vous propose de monter au sommet avec le téléphérique. C’est d’ailleurs leur meilleur souvenir de notre city trip !

Une fois en haut (et après avoir admiré cette vue incroyable), vous êtes face au Château. Vu la file, nous avons préféré zapper sa visite au profit d’une marche le long des remparts. Niveau très facile, la distance est de 2km. Et si à mi-chemin, comme nous (avouez!), l’envie vous dit de vous poser et prendre un verre, vous serez charmé par la guinguette d’où nous avons eu dur de décoller.

Pour y grimper, prenez le métro (L2 – mauve) jusqu’à la station Para-Lel. Suivez le « funicular » qui vous emmènera gratuitement jusqu’à l’entrée du téléphérique.

Le billet coûte 14,2 EUR pp.
L’entrée ne se fait pas sur réservation : il vous faudra faire la file si (comme nous, évidemment), vous arrivez à l’heure de pointe.

Parc de la Ciutadella et l’Arche de Triomphe

Ce parc, situé dans la vieille ville de Barcelone, s’étend sur 17 Ha et possède 10 entrées. Ca vous donne une idée de l’endroit?

Ok, alors je continue : il possède deux plaines de jeux. Un étang (avec location de barques). Une incroyable fontaine (jugez plutôt). Un zoo. Des km de chemins piétonniers. Et de nouvelles choses à venir, puisque des bâtiments sont encore en rénovation le long du parc. Détour obligé par ce parc , oublié par le tourisme de masse, pour y flâner un après-midi.

Et pour y arriver ? Descendez à l’arrêt de métro Arc de Triomf (L1 rouge) et ne ratez pas l’incroyable Arche de Triomphe et sa superbe allée qui descend jusqu’au Parc de la Ciutadella.

Une glace à la Sagrada Familia

Cet incroyable bâtiment est l’œuvre de Gaudi. Commencée fin du 19e siècle, la construction devrait se terminer en… 2036. C’est un passage obligatoire lorsque vous venez à Barcelone.

Il est également possible de visiter l’intérieur. Sauf que c’est payant. Que c’est le bâtiment le plus visité d’Espagne. Que vous avez, je vous le rappelle, des petits compagnons de voyage (des qui-touchent-à-tout et qui-crient-quand-il-ne-faut-pas).

Solution? On adapte le programme. Au pied de la Basilique se trouve un petit parc avec plaine de jeux clôturée. Des bancs. Un point d’eau. Et … en-bas du Parc, un excellent glacier.

Assis sur un banc, avec une glace, face à ce chef-d’œuvre, pendant que les enfants s’éclatent à la plaine de jeux, c’est notre manière à nous de découvrir la Sagrada.

Pour vous y rendre, rien de plus simple grâce au métro (L1 Rouge ou L2 Mauve). Et le glacier est juste à la sortie du parc (au bout à droite, quand vous avez la basilique dans votre dos).

Petit bémol pour le Park Güell

On se souvenait, il y a une quinzaine d’années, avoir déambulé dans cet incroyable parc aux milles et une couleurs. Lui aussi, un des chefs-d’oeuvre de Gaudi.

On avait hâte de montrer cet endroit aux garçons et de revivre cette expérience.

Entretemps, le Parc est devenu payant (10 EUR pp). Il faut réserver un créneau horaire 2 jours à l’avance (ça aurait dû nous mettre la puce à l’oreille). Et vous devez faire la file pour accéder aux endroits emblématiques du parc.

Vu le flux, nous n’avons jamais laissé les garçons courir à leur guise. Nous n’avons pas eu d’incroyables photos. Et nous en gardons un souvenir mitigé.

Le Park Güell est victime de son succès. Et c’est certainement mérité. Car il est toujours aussi beau.

Une réponse sur « Barcelone en famille : nos conseils pour un city-trip réussi »

Add yours

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Up ↑

%d blogueurs aiment cette page :